Select Page

Vers mon deuxième marathon : Go to Florence !!

Vers mon deuxième marathon : Go to Florence !!
27
Octobre 2018
Sport, Entrainement

Hello, Hello :)) Comment ça va ?

 

Après le 70.3 de Nice, le trail One&One Test Event de Tourrettes sur Loup, c’est reparti pour un nouveau dossard ! Et pas des moindres puisqu’il s’agira de mon deuxième marathon, et…. dans une ville que je rêve de visiter depuis toujours.

Capitale de la Toscane, berceau incontesté de la Renaissance italienne, c’est sans aucun doute l’une des plus belles villes d’Europe, que dis-je DU MONDE ! Je te fais mariner encore un peu ?! Non ?! De toute manière tu as déjà deviné (normal c’est dans le titre). Mais oui, il s’agit bien entendu de la belle Florence. La Seule ! L’Unique !!

Tu l’ignores certainement encore, mais depuis fort fort longtemps, je suis une très très grande passionnée d’Art, d’Histoire (avec un grand H mais aussi un petit), et de Patrimoine. A l’heure où tous les mouflets de mon âge se damnaient pour des pokémon, moi j’étais plutôt du genre à me passionner pour la mythologie égyptienne ou les anciennes méthodes de tortures…A voir…Mais, je m’égare !

Courir ce marathon à Florence, du coup, c’était pour moi comme une évidence. L’année dernière, j’ai couru mon premier marathon à Nice. Dans ma ville. Chez moi.  Sans cette course, je n’en serais certainement pas là où j’en suis aujourd’hui. Ce marathon Nice-Cannes 2017, ça a été comme une seconde naissance. Une Renaissance.

Tu vois maintenant pourquoi il était logique pour moi de courir ce deuxième marathon à Florence. Pour certains, se tatouer est un acte symbolique (je les comprends tout à fait étant moi-même tatouée). Courir un marathon dans une ville, ça l’est tout autant pour moi. Chaque ville a son atmosphère, son ambiance et me rappelle en moi quelque chose de particulier. Ce marathon sera donc sous le signe de la Renaissance. Un moment pour grandir, se dépasser encore et devenir toujours plus forte.

Sur ce magnifique marathon , je serais accompagné de mon acolyte de course à pieds, celui-qui est là pour toutes mes courses, et non je ne parle pas de mon chien, mais bien de mon cher papa, qui n’a pas hésité à signer pour cette nouvelle course. Notre première à l’étranger pour tous les deux.

C’est ainsi que je clôture le chapitre “70.3” pour entamer celui de “deuxième marathon”. En vrai, j’ai commencé ma préparation depuis le mardi 4 Septembre. Une bonne prépa en 12 semaines. Et je peux te dire que j’en bave…

Et oui, cela faisait des semaines voir des mois que mon entrainement CAP était principalement axé Trail… Du coup, je peux te dire que la reprise du fractionné a eu un goût salé…

MON PLAN D’ENTRAINEMENT

Lorsqu’on parle de course à pieds, j’aime bien prendre un plan tout prêt sur le site conseil-course-à pieds.com. J’y suis habituée, et cela me convient bien. C’est donc ce que j’ai fait une nouvelle fois cette fois-ci. Comme j’ai pas mal perdu en vitesse, je ne vise pas une amélioration dantesque en ce qui concerne mon chrono. A Nice, j’avais réalisé un temps de 4h . J’ose espérer faire aussi bien à Florence… Bien qu’un petit 3h55 me comblerait.

Comme d’habitude, j’ai maintenu un rythme de 4 séances par semaine. Je n’ai pas souhaité faire plus parce que je ne compte pas arrêter ma prépa triathlon en vue d’un des deux objectifs de 2019. Bien plus énorme et beaucoup plus volumineux !

J’ai choisi d’épargner un peu mes articulations en laissant un jour de repos (sans course à pieds) entre les quatre séances. J’en profite pour aller nager un peu en mer (French Riviera oblige^^) et faire du vélo. Je complète tout ça par mes irremplaçables HIIT et un peu de musculation en salle.

Allez, je suis sympa, je te montre quand même les 3 premières semaines:

Semaine 1
EF Footing de 45 minutes
VMA-100 Footing de 20-30 minutes suivi de 2 séries de 8 fois 30″-30″ à 100-105%VMA avec 3 minutes de récupération entre chaque série.
EF Footing de 45 minutes
SL Sortie Longue de 1h20 à 70-75%FCM

 

Semaine 2
PPG/PPS Footing de 20 minutes suivi de 2 fois 6 minutes de travail de PPG/PPS en circuit en circuit avec une récupération de 3 minutes entre chaque effort.
EF Footing de 45 minutes
VMA-105 Footing de 20-30 minutes suivi de 2 séries de 8 fois 200m à 100-105%VMA avec une récupération de 30 sec entre les 200m et 3 minutes entre chaque série.
SL-AS21 Sortie longue de 1h30 dont 2 fois 8 minutes à 85-90%FCM ou AS21 avec une récupération de 2 minutes entre chaque effort

 

Semaine 3
EF Footing de 45 minutes
VMA-100 Footing de 20-30 minutes suivi de 2 séries de 6 fois 300m à 100%VMA avec une récupération de 45 sec à 1 minute entre les 300m et 3 minutes entre chaque série.
80-85FCM Footing de 30 minutes suivi de 2 fois 10 minutes à 80-85%FCM ou AS42 avec une récupération de 2 minutes entre chaque effort
VMA-95 Footing de 20-30 minutes suivi de 2 séries de 5 fois 400m à 95%VMA avec une récupération de 1 minute 10 entre les 400m et 3 minutes entre chaque série.

 

MON ALIMENTATION

Je ne suis pas du tout le genre de nana qui passe son temps se nourrir exclusivement de galettes de riz et à peser tous mes aliments. Je pense avoir un mode alimentaire assez sain (pas irréprochable bien sûr) mais suffisamment clean pour ne pas avoir à faire trop de changement durant ma préparation…Même si je pourrais être un peu plus sèche je te l’accorde…mais bon…

Je te l’ai déjà dit mais je suis vegan. De ce fait, je n’ingère aucun laitage, et aucun produit animal. Sans pour autant y être intolérante, je ne consomme pas ou très peu de gluten et comme je ne supporte pas (à tous les sens du terme^^) l’alcool, pour moi, ce sont plutôt  les jus et les smoothies qui rythment ma “night”. De plus, je consomme énormément de fruits et de légumes (dont beaucoup viennent de mon jardin) et pas mal de super aliments (spiruline, baies de Goji…) Les seuls compléments alimentaires que je prends sont :

– de la B12 (vegan oblige)

– des Oméga 3 =>je déteste le goût des huiles qui en contiennent (ex: colza)

– des BCAA (Attention à la compo), j’en consomme seulement lorsque j’en ressens le besoin et uniquement pendant mes séances de musculation.

Tu vois ? Rien de bien ouf.

Ah oui, petite habitude que j’ai prise avec la prépa: je mets mes jambes en l’air quelques minutes le soir avant de m’endormir. J’ai l’impression que le sang circule mieux et que mes jambes sont un peu moins lourdes.

Le soir également, je me masse les gambettes avec une huile que j’ai acheté sur Aromazone : l’huile de soin massage du sportif. A base de Gaulthérie, de Copahu, d’Arnica , de Lavandin, et de Romarin à Camphre, cette huile a un véritable pouvoir délassant et décontractant sur mes jambes. De quoi bien repartir le lendemain. Et si en plus la peau et hydratée et que ça sent bon, bah c’est tout bénef.

Voili, voilou, je crois que ma prépa spécial marathon de florence n’a plus de secret pour toi !! N’hésite pas à me partager quelle sera ta prochaine course !!

A très vite !!

Lady Run Alive

Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscription